L’aide à la mobilité internationale

Si, pendant l’année, vous devez poursuivre une partie de vos études à l’étranger, vous pouvez bénéficier d’une aide à la mobilité.

L’aide à la mobilité du ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche

Cette aide s’adresse aux étudiants boursiers sur critères sociaux effectuant entre 2 et 9 mois d’études à l’étranger dans le cadre de leur cursus universitaire. Au cours de l’ensemble de ses études supérieures, l’étudiant ne pourra pas bénéficier du dispositif d’aide à la mobilité au-delà d’une durée cumulée supérieure à neuf mois.

Vous devrez retirer un dossier auprès du service des relations internationales de votre établissement qui assure le paiement des aides à la mobilité internationale.

L’aide à la mobilité du ministère de la culture

Des aides financières à la mobilité nationale et internationale peuvent être attribuées à des étudiants inscrits, au titre de la formation initiale, dans les dix-huit écoles nationales supérieures d’architecture (ENSA) et deux écoles nationales supérieures d’architecture et de paysage (ENSAP) relevant du ministère chargé de la culture, dont les formations et diplômes sont les suivants : le diplôme d’études en architecture ; le diplôme d’Etat d’architecte ; le diplôme de paysagiste DPLG. Les aides financières à la mobilité internationale permettent de contribuer aux frais de déplacement et de séjour des étudiants, occasionnés lors de périodes d’études, en Europe ou à l’international, intégrées au cursus. La durée du séjour aidé de l’étudiant à l’étranger ne peut être inférieure à deux mois ni supérieure à neuf mois consécutifs. Au cours de l’ensemble de ses études supérieures, l’étudiant ne pourra pas bénéficier du dispositif d’aide à la mobilité au-delà d’une durée cumulée supérieure à neuf mois.

Non merci

Le crous mobile

Le crous a son appli

Retrouvez toutes les infos du Crous (Restos U, logement, activités culturelles, services sociaux…) sur votre smartphone !